Les alarmes GSM

Depuis toujours les alarmes ont été soumises à toutes les exactions possibles pour circonscrire l’alerte et notamment depuis l’avènement des transmetteurs téléphoniques.

Très vite les cambrioleurs ont compris qu’il fallait couper la ligne téléphonique avant toute in-trusion sur le site à visiter. Rien de plus simple, l’arrivée de ligne est située le plus souvent dans la logette plastique qui monte la garde en façade de votre terrain ou dans le local technique de l’immeuble. S’ils n’ont pas l’outillage requis, tout est arraché ou court-circuité au Coca voire brûlé pour les accrocs du briquet.

Pour pallier ce vandalisme primaire et prévenir les propriétaires des lieux qu’il se passe quelque chose, France Télécom à l’époque ORANGE ensuite, proposait un abonnement mensuel (très coûteux 200.00 à 500.00 Frs H.T/mois selon options retenues) pour le contrôle de continuité d’une ligne RTC* dédiée. Le principe : la ligne est coupée une information re-monte au PC de télésurveillance pour prévenir du danger … quel danger ? On ne sait pas ! Quelle zone, quelle alarme ? On ne sait toujours pas ! La seule information dont on dispose ce que précisément le site ne dispose plus de ligne RTC*. Il ne restait donc plus qu’à prendre ses jambes à son cou pour se rendre sur place.
Il y avait beaucoup d’alarmes qui ne concernaient pas directement l’établissement à proté-ger : travaux sur les lignes par France Télécom, panne, vandalisme ou travail sur répartiteur téléphonique, rupture des lignes liée à des travaux de génie civil sur voirie, accident autorou-tier, tempêtes, etc.

Depuis le GSM est apparu mettant à disposition une solution économiquement abordable et qui se substitue à la ligne RTC* en cas de coupure tout en transmettant l’ensemble des infor-mations : la zone en alarme, le type d’alarme (perte de ligne RTC, feu, intrusion, appel malade, panne technique, coupure secteur, etc). L’information ainsi reçue permet d’apporter une solution propor-tionnée à l’évènement.

Toute installation d’alarme avec transmission téléphonique via un PC de télésurveillance ou des abonnés désignés doit être dotée d’un relai GSM. Il est aujourd’hui à l’alarme ce que la souris est au PC.

• Réseau téléphonique commuté

5 réponses

  1. Bonjour, Félicitations pour votre nouveau site qui parait très intéressant. Ceci étant , concernant la transmission d'alarme par GSM, j'attire votre attention sur le fait que de plus en plus souvent les intrus utilisent des brouilleurs rendant totalement inopérante la transmission. A mon humble avis , la transmission sur IP , avec un polling toutes les 5 ou 10 minutes reste le lien le plus sûr. Cordialement
    • Christian
      Merci pour votre participation et à bientôt.
  2. Christian
    Bonjour, Félicitations pour votre nouveau site qui parait très intéressant. Ceci étant , concernant la transmission d'alarme par GSM, j'attire votre attention sur le fait que de plus en plus souvent les intrus utilisent des brouilleurs rendant totalement inopérante la transmission. A mon humble avis , la transmission sur IP , avec un polling toutes les 5 ou 10 minutes reste le lien le plus sûr. Cordialement PINEL
  3. Bonjour, Merci pour votre site très intéressant!, et fournissant des infos d'experts et d'expériences!. Continuez sur cette voie.
    • Christian
      Merci beaucoup pour cet encouragement. et à bientôt sur nos lignes.