Mouse Jacking : Un vol tout en douceur

Voila un nouvel anglicisme qui se développe dans les médias en France. Rien à voir avec les souris grises (ou blanches) : Le Mouse Jacking.

Cela fait référence d'une part aux Souris utilisées avec les ordinateurs, et au "Jacking", le détournement.

On a vu apparaître le Car Jacking : A un feu, un stop, un inconnu ouvre votre porte, vous éjecte sous la menace, et part avec votre véhicule.

Puis le Home Jacking : On rentre chez vous, on prend les clés du véhicule (vous savez celles qui sont posées sur le petit meuble de l'entrée), éventuellement les papiers, et on repart en voiture.

Et voici donc le Mouse Jacking. Il faut lui admettre un avantage par rapport à ses frères, il est sans violence physique la plupart du temps.

Mouse Jacking : Mode de Fonctionnement

La plupart des véhicules sont bardés d'électronique, et aujourd'hui, TOUT est piloté par celle ci. La pression des pneus, la direction, l'accélération, le frein, ... et bien sur, le démarreur, et l'ouverture des portes.

Comme les constructeurs de véhicules ne sont pas spécialement dans leur cœur de métier quand ils conçoivent la partie électronique de leurs véhicules, il n'est du coup pas très surprenant d'apprendre que des failles de sécurité existent.

Certains développeurs informatiques versés dans le piratage, on donc développé des appareils, des logiciels, à même de pirater ... les voitures.

Les véhicules disposent d'une prise sur laquelle votre garagiste vient connecter sa "valise" pour analyser tous les paramètres, recueillir les messages d'erreur, avoir tout l'historique du véhicule ... Cette ouverture permet donc simplement, à l'aide d'un ordinateur portable de se connecter à la voiture, et d'en prendre le contrôle.

C'est par ce biais que les nouveaux voleurs prennent simplement possession de votre véhicule : aucune alarme, plus d'anti démarrage, ...

Ajoutez à cela un petit boitier de quelques milliers d'euros pour ouvrir de l'extérieur le véhicule, et vous obtenez un vol de véhicule sans aucune effraction.

 

Le mouse jacking c'est donc le vol de véhicule grâce à l'informatique.

 

Comment lutter contre le Mouse Jacking ?

Il faudrait tout d'abord que les constructeurs de véhicules prennent en compte la sécurité nécessaire et indispensable qui doit accompagner le développement de leurs véhicules.

Plusieurs professionnels ont démontré la facilité avec laquelle on pouvait prendre le contrôle d'un véhicule à distance : Le bus d'information (CAN) via lequel le véhicule gère la voiture peut facilement être infiltré, et on peut via un boitier GSM injecter à distance des paquets d'ordres pour prendre ainsi le contrôle du véhicule.

Mais il y a fort à parier que quelque soit le niveau de sécurité qui sera mis en place par les constructeurs automobiles, il restera toujours des failles que certains trouveront.

Aujourd'hui elles sont trop nombreuses, et il faut attendre de la part des constructeurs qu'ils sécurisent mieux l'accès à l'électronique des véhicules (Certains sont en avance, et ont déjà caché des logiciels dans leurs véhicules ... peut être pas à bon escient, mais cela prouve qu'ils sont conscients des possibilités...).canne-antivol-voiture-06-b-okl6088

En attendant ? La bonne vieille Canne Antivol (*) reste un accessoire Economique, simple à installer et à défaire, et qui plus est, est visible de l'extérieur.

Cette visibilité démontre que le véhicule ne sera pas aussi facile à dérober.

 

 

Autre avantage, la pose d'un accessoire antivol permettra, en cas de vol, une prise en charge par l'assurance.

 

Car dans le cas d'un Mouse Jacking simple, il n'y a pas d'effraction, et donc ... pas d'indemnisation spontannée: Il vous faudra apporter la preuve du Mouse Jacking...

 

(*) Cannes antivol à partir de 16.90 Eur chez SecuriteGoodDeal.com

1 réponse

  1. J'ignorai, c'est intéressant. Super, j'aime bien